En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Autres

 

Que faire en cas d'urgence dentaire:

    1. Nous appeler aux heures d'ouverture du cabinet. Nous nous appliquerons à répondre aux urgences dans la journée aux créneaux horaires prévus à cet effet.

Qu'est-ce qu'une urgence dentaire ?

Nous ferons tout notre possible pour recevoir un patient qui souffre, qui saigne (suite à un traumatisme par exemple), qui est blessé ou qui subit une disgrâce esthétique dentaire (perte d'une couronne ou d'un bridge antérieur par exemple).

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire en cas d'urgence dentaire:

  • Ne surtout pas tenter de s'automédiquer au risque d'aggraver la situation ou de développer d'autres problèmes médicaux graves
  • Ne pas utiliser d'anti-inflammatoires de type ibuprofène ou aspirine. Le seul antalgique éventuel est le paracétamol, sans dépasser les doses.

Qu'est-ce qui N'est PAS une urgence bucco-dentaire ?

  • Un détartrage même la veille d'un départ en vacances...
  • Une dent de lait qui bouge
  • Une dent définitive qui "sort de travers" ou qui "sort alors que la dent de lait n'est pas tombée"
  • un aphte
  • un bourrage alimentaire
  • la perte d'une obturation dentaire non douloureuse
  • ....
  • L'ensemble des articles présents sur ce site ont été rédigés ou contrôlés par les Chirurgiens-Dentistes du Cabinet (Docteurs Olivier PARER, Marc MUSSAT, Olivier CLEMENT, Antonella BERARDI) à partir des connaissances actuellement admises par la communauté scientifique. Ils sont et seront régulièrement modifiés afin de rester à jour.

 

  • Les informations fournies par ce site internet sont un complément d'informations et ne sont pas destinées à remplacer la relation directe entre le patient et son chirurgien dentiste.

 

  • La mission de ce site est de permettre à nos patients ou futurs patients de mieux nous connaître, de promouvoir la santé bucco-dentaire et de compléter l'information qu'ils auront reçue à notre cabinet.

 

  • Notre site respecte une politique de confidentialité concernant les adresses email, les informations personnelles et médicales des visiteurs.

 

  • ce site web a été créé par le Docteur Olivier CLEMENT et est régulièrement mis à jour. Il est financé exclusivement par les Chirurgiens-Dentistes du Cabinet. Nous n'acceptons aucune source de financement extérieure et nous n'affichons aucune publicité.

 

  • Notre site ne fait pas partie d'un réseau d'échange de liens/bannières.Toutefois, nous n'excluons pas d'afficher ponctuellement des bannières de promotion d'actions humanitaires.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Panneau de signalisation de danger en France — Wikipédia Le cabinet va pouvoir ouvrir à partir du 11 mai 2020 Panneau de signalisation de danger en France — Wikipédia

Après 6 semaines de fermetures, nombre sont ceux qui souhaiteront revenir vers nous.

 

  • Ne vous déplacez pas pour prendre rendez-vous, le secrétariat ne recevra aucun patient physiquement pour organiser nos plannings.
  • Appelez seulement en situation d'urgence dentaire vraie pour ne pas saturer les lignes. 

 Nous allons devoir donner la priorité à tous les patients qui souffrent, aux traitements déjà en cours, ainsi qu’aux patients qui ont fait appel à notre service d’urgence pendant le confinement.

 Nos équipes vous appelleront individuellement pour vous proposer les rendez-vous.

 Nous allons devoir prioriser les traitements en fonction du degré d’urgence.

 Toutes les mesures de sécurité sanitaire, déjà très importantes dans les cabinets dentaires, sont rehaussées de plusieurs niveaux pour la sécurité de tous.

 Le parcours de soin sera donc un peu modifié.

 

 Il nous est maintenant imposé de réduire le nombre de patients par jour afin d’aérer les pièces après chaque patient et de permettre une décontamination efficace. Les délais vont être allongés.

 Dans un premier temps, il nous sera impossible de recevoir des patients pour des contrôles, des détartrages et des bilans bucco-dentaires. Merci de votre compréhension.

 Afin de permettre d’assurer la bonne continuité des soins et la sécurité de tous, nous serons peut-être obligés de proposer prochainement un forfait supplémentaire aux patients permettant de couvrir ces nouvelles conditions d'exercice.