En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

 

5. les radiographies

 

Il est nécessaire de prévenir votre chirurgien-dentiste si vous êtes enceinte. En effet, nous préférerons toujours reporter la prise de cliché radiologique au-delà de la grossesse sauf en cas de nécessité absolue (Fracture dentaire, abcès, carie douloureuse, diagnostic impossible sans radiographie...). 

Dans ce cas, il est possible de protéger le ventre de la maman avec un tablier de plomb. Ce qui ne nuit en rien à la qualité de l'examen.

Il s'agit de mesure de précautions car à l'heure actuelle aucune étude scientifique n'a réussi à corréler un accouchement précoce ou un bébé de petite taille avec des rayonnements radiologiques.

La dose délivrée au foetus lors d'un examen radiologique dentaire est de l'ordre de 0,3 à 1 µSv soit 7 à 23 fois moins que la dose quotidienne naturelle (7 µSv). Les risques d'effets sur le foetus sont donc particulièrement faibles au regard du bénéfice d'un tel examen. (Source IRSN)

e-max.it: your social media marketing partner