En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Mythe ou Réalité ?

Dans quels cas procède-t-on à un blanchiment ?

Lorsque l'on remarque la présence d'une coloration ou une dyschromie des dents qui peut être extrinsèque ou intrinsèque.

 

- Les dyschromies extrinsèques: ce sont des colorations qui ne sont pas liées à la structure de l'émail. Ces dernières sont dues à l'accumulation de pigments alimentaires ou à ceux présents dans le tabac au cours du temps. Elles sont en général jaunes pour celles d'origine alimentaire et grises dans le cas du tabac.

- Les dyschromies intrinsèques ou structurelles: ce sont des colorations de l'émail ou de la dentine (structure dentaire sous l'émail) affectant la structure - même de la dent, et acquises au moment de la formation de celle-ci. Elles peuvent avoir plusieurs origines, la plus connue est la prise d'antibiotiques, tels que les tétracyclines, durant la formation des dents définitives (3 mois - 7 ans). Elle peut avoir également une origine génétique.

- Les teintes des dents deviennent plus soutenues avec l’age (jaunissement naturel) Ce type de coloration, qui s'accentue avec l'âge, est de loin le plus fréquent et celui qui répond le mieux au blanchiment.

- Les dents antérieures ayant subies un traumatisme (souvent lors d’un choc pendant l’enfance) et qui ont dû être dévitalisées deviennent très colorées et disgracieuses.

 

Il existe des produits en vente dans le commerce qui ne sont pas vraiment efficaces pour éclaircir les dents.

  • Dentifrices blanchissants
  • Gels ou kits de blanchiment
  • Bandes blanchissantes (strips)

En réalité ces techniques ont leurs limites et leurs inconvénients et bien souvent les résultats ne sont pas à la mesure des attentes et ceci d’autant plus que ces techniques sont parfois employées à mauvais escient sans contrôle médical, avec le plus souvent aucun résultat.

Heureusement, il existe des techniques professionnelles permettant d’éclaircir la teinte des dents à l’aide de produits plus concentrés en agent blanchissant à base de Peroxyde donc plus efficaces.

  • blanchiment au cabinet dentaire à l’aide de peroxyde
  • blanchiment à la maison à l’aide d’un produit moins concentré : le peroxyde de carbamide.

Il existe 2 techniques professionnelles d’éclaircissement dentaire.

e-max.it: your social media marketing partner