En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Syndrome du biberon

Les dents sont plus sensibles à la carie quand elles viennent d’apparaître.

Quand l’enfant s’endort avec son biberon, le liquide (lait, jus ou boisson sucrée) demeure dans la bouche, en contact avec la plaque dentaire et les dents. Comme il y a diminution de la salive durant le sommeil, on peut moins compter sur elle pour contrer l’acidité. Les dents restent pendant de longues heures dans cet environnement acide, favorisant la formation de caries et éventuellement, la perte des dents.

 

carie

 

 Incidences psychologiques

L’initialisation du biberon au coucher est souvent due aux pleurs de l’enfant à cet instant : les parents donnent le biberon au lit afin de le calmer et il s’endort rapidement. Très vite, l’enfant réalise que ses pleurs seront calmés par le biberon et intègre l’idée qu’il ne pourra s’endormir sans le biberon. S’il se réveille au cours de la nuit, il le réclamera pour se rendormir parce qu’il aura besoin de réunir les conditions précédentes de son endormissement.

Ce cercle vicieux est également entretenu par la culpabilité des parents qui n’ont pas su apaiser leur enfant au moment du coucher, ou qui n’ont pas pu être présents à ce moment-là.

 

e-max.it: your social media marketing partner